Vous êtes adepte de la fondation et le développement d’une civilisation sur des milliers d’années, fan de Civilization de la première heure et connaisseur de Settlers online ? Vous n’avez donc pas pu échapper à Forge of Empires, édité par InnoGames à qui l’on doit « Grepolis » et une bonne expérience de jeux sur navigateur. Pour tous ceux qui n’ont pas encore jeté un œil sur le sujet et ceux qui sont encore intrigués, zoomons un peu.

Forge of Empires : L’histoire sur des milliers d’années

Quelques mots de l’éditeur Allemand pour commencer :

Dans le jeu par navigateur Forge of Empires, fondez un village à l’âge de pierre et faites-le prospérer au fil des siècles. Développez de nouvelles technologies pour accéder à de nouvelles époques. Laissez votre empreinte en érigeant de sublimes édifices et développez une métropole absolument exceptionnelle. Menez des campagnes militaires stratégiques et agissez avec la plus grande habileté politique pour étendre votre empire. Dans Forge of Empires, forgez-vous un empire !

test forge of empiresDans la lignée des jeux de références que sont Civilization, Caesar, Age of empire, Forge of Empires souhaite prendre la relève sur vos navigateurs. Vous commencez à l’âge de pierre avec quelques colons, jusqu’à atteindre le début du XXe siècle.

Vous vous confrontez donc à l’augmentation de votre population, de ses besoins en espaces, ressources, culture, et bien sur, assouvir ses ambitions de civilisation et de domination. Le tout dans un environnement de concurrents suspicieux de vous voir jouer des coudes. Bref vous avez pour but accroître votre empire et asseoir sa suprématie dans ce free-to-play tout en Français.

Quels sont vos moyens et objectifs dans Forge of Empires ?

Vous disposez pour cela d’une carte globale sur laquelle sont placés 80 nouveaux joueurs comme vous. C’est un peu limité pour un serveur, mais cela évite l’écueil de vous retrouver avec une civilisation bien plus avancée dans les parages.

Le contexte multi-joueurs ne favorisant pas le tour par tour, l’éditeur a choisi la stratégie en temps réel sur un rythme lent. Comme il s’agit d’un faible nombre de joueurs, les échanges possibles et réalisables sont de facto limités.

Quelques bonnes surprises : créer votre civilisation

Votre ville de départ est un espace limité : Vous ne pouvez vous étendre sans avoir veillé à construire intelligemment. C’est un véritable défi qu’il vous faudra relever.

jeu de gestionLe bonheur de la population : Un concept qui n’est pas seulement là pour vous empêcher d’avoir des ennuis. Un peuple heureux est un peuple qui travail plus dur et vous apporte des bonus. Vous n’êtes donc pas cantonnés à construire des maisons et bâtiments productifs. Placer des bâtiments culturels vous apporte bonus et qualité de civilisation.

Alliances et négociations : Ont-elles encore des secrets pour vous ? Fourbissez vos arguments sans user des méthodes guerrières. Prendre la plume peut s’avérer plus intéressant que de brandir l’épée. Ce jeu gratuit utilise activement ce principe.

Des éléments classiques : un jeu de gestion complet

  • L’importance des routes : La méthode de production prend le contre-pied de Settlers Online. Il vous faut relier votre hôtel de ville aux bâtiments qui produisent l’or et marchandises. Ce système de route possède un air de déjà vu mais il a le mérite d’éviter les écueils de son prédécesseur.
  • L’extension de l’empire et de vos besoins en ressources : Une fois votre Empire en extension, vous pouvez prendre possession de régions dans la carte globale. Vos besoins en ressources vous y contraignent. Trouvez de quoi satisfaire vos besoins en pierre, bois, fer, cuivre, granit, or, miel, soie …fait partie de vos indispensables objectifs dans le sens où vous trouverez de quoi renforcer votre arborescence technologique et faire progresser votre peuple. Chose intéressante, il vous est impossible d’avoir la mainmise sur l’ensemble des ressources disponibles.

Un système de jeu fondé sur le temps long

jeu gratuitComme l’histoire de l’humanité, le temps long est la base de votre stratégie. Parvenez à avoir des coups d’avance et calculez vos futurs investissements.

  • Pertinence des choix stratégiques : Jeu de stratégie en temps réel, Forge of Empire ne s’arrête pas pendant votre absence. Vous faites le choix de cycles horaires déterminés pour recueillir en ligne les fruits de votre production. Avantage est donné aux joueurs réguliers qui misent sur des stratégies de productions rapprochées.
  • Patience et calculs : Pour ne pas non plus handicaper le joueur lambda, la progression est délibérément lente. Dans le même sens, l’ensemble de la carte ne vous est pas révélée sans coups férir ni patience. Ceci favorisant un système alliances et de négoce entre civilisations un peu plus faibles pour résister et parer les tendances agressives de joueurs survitaminés. Tout comme dans Civilization, votre arbre des technologies est l’instrument de  votre  victoire.

Les tactiques de conquêtes

Vous prenez la tête de vos troupes : Pour porter son nom, Forge of empires doit proposer l’agrandissement de votre domaine avec d’autres armes que la négociation. C’est évidemment le cas avec un la possibilité de livrer bataille à l’IA et à vos concurrents. Notez que vous pouvez personnellement dirigez vos troupes sur le champ de bataille, ce qui constitue un facteur très plaisant de jeu.

  • Organisation de l’échiquier : Placez 8 unités maximums sur une grille. Ajoutez un peu de paramètres : terrain, nombre et types d’unités. Agitez le chiffon rouge de l’attaque et vous obtenez une mécanique de combat convenable. Après vos premières armes sur l’IA, vous tentez alors le pvp, qui reste le plus intéressant en termes de défi et de satisfaction.
  • La possibilité d’accélérer le dénouement : Si la négociation et l’art de la guerre ne vous ont pas donné accès à une ressource espérée, la boutique vous propose d’acheter des diamants virtuels pour acquérir ce qui vous fait défaut. Points de recherche, déblocage de technologie, booster la production… mais aussi facilité d’accès et de gestion de votre empire.

Innogames nous a livré un jeu sur navigateur aux graphismes acceptables et à la lenteur assumée. Forge of Empires s’avère addictif sur le long terme pour peu que vous ne soyez pas trop nerveux à l’idée de remplir petit à petit vos arbres technologiques tout comme vos caisses de ressources. Apprenez que gérer un empire est autant le fruit d’un travail d’intelligence de gestion que d’un nombre acharné d’heures en ligne et d’achat d’items. Le côté multi-joueurs et partage nécessaire des ressources contrebalance un visuel plutôt classique. Ce f2p s’en sort pas mal au regard de la niche exploitée.

X Jouer à Forge of empires !

Rating: 4.4. From 5 votes.
Please wait...
PARTAGER
Fan de jeux et fan du web, je parcours l'univers sur une feuille magique ! Découvrez mes articles, discutons de jeux vidéo, oublions notre quotidien et amusons nous !

4 COMMENTAIRES

  1. je joue à FoE depuis plus de 15 jours .
    Je vais abandonner , car ce jeu use les patiences .
    La fameuse ” lenteur assumée ” de progression n’ a qu’un but : vous exaspérer pour vous poussez a acheter des diamants .

  2. Bonjour Henri55 et merci pour le commentaire.
    Honnêtement, l’ensemble des jeux Free to play de gestion fonctionnent sur ce modèle.

    Personnellement je comble cette frustration grâce à deux méthodes :
    – La gestion : je n’ai pas le temps de passer plus de 20 min par jour sur un jeu. La “lenteur assumée” me permet de continuer ma progression sans être acharné. ça me convient et je n’achète pas de diamants. Je ne suis pas un joueur cherchant à être le meilleur, et j’aime faire tranquillement ma petite partie. Après, je peux comprendre la frustration quand on veut tout déchirer 😉

    – Je fais plusieurs jeux ! Hop, de la micro gestion de FoE, hop un passage sur Ogame, etc… ça aide quand on attend 1 semaine de construction pour un super bâtiment ^^

  3. Jeu juste plus que très commercial loin des King qui sont Moins chiadés mais du coup plus fun!!!! Ou l’on peut progresser sans s’appauvrir, sans Vider ses comptes bancaires! Foe Uniquement bon pour les personnes aillant les moyens ou comme Pierre feuille. Attendre, attendre, attendre si l’on ne veux pas que le porte feuille morfle!!! Hormis la patience… Sur plusieurs jours…………. Et jours……. Et jours…….seuls les diamants et votre carte bancaire vous font avancer

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here