Rappelez-vous « Perfect World », cet ambitieux mmorpg chinois sorti en 2008. Ce free to play nous fait le coup de la botte de sept lieues avec sa nouvelle et septième extension « new horizon ». Un nouvel horizon qui se veut encore plus à l’international et conquérant. PWI aura-t-il le souffle du dragon pour provoquer l’ardeur de la nouveauté ?

Tour d’horizon dans l’univers de Perfect World International

Lisons ensemble les nouvelles et divines incantations de ce monde étrange et fascinant :

Depuis la nuit des temps, Pan Gu, le premier Dieu de l’univers, menait une existence éternelle. Cependant, sans personne sur qui régner, il commença à se lasser de sa vie solitaire.

La fondation

Il décida alors de décomposer son corps en cinq éléments : le feu, le métal, le bois, la terre et l’eau. À l’aide de ses pouvoirs divins, Pan Gu façonna ces éléments et les intégra dans l’air, la terre, les montagnes, les rivières, les mers et la flore pour bâtir les fondations d’un monde nouveau. C’est alors qu’il tenta pour la première fois de créer la vie dans ce nouveau monde. Il forma les premiers êtres sensibles à partir de son ombre. Bientôt, ces créatures primitives commencèrent à s’affronter entre elles et à corrompre le monde qui les entourait. Pan Gu réalisa alors qu’il avait créé un monde inégal et imparfait et dut réagir rapidement afin de corriger ses erreurs. Il bâtit une cité flottante, appelée Larme divine dans laquelle il installa quelques créatures pures et non corrompues. Grâce à la puissance de l’eau et du vent, il provoqua un raz-de-marée gigantesque qui balaya toute vie sur son passage.

Et de sept ! On ne lâche pas un MMO gratuit qui marche. Mais au fait, dans quel univers nous emmène Perfect world ? Ce F2p type Heroic-fantasy est imprégné de culture Chinoise, vous sentez déjà l’ambiance au travers des graphismes.

race pwi

Dans ces paysages façon Empire du milieu, vous prenez le contrôle d’un avatar après la case éditeur de personnage. Au fur et à mesure des évolutions, on peut dire qu’il est l’un des plus riches que connaissent les MMORPG.

Magnifiez vos talents et faites votre choix entre Humains, les elfes, chimères, talathans, et gaïens. 10 classes de personnage vous attendent également : archer, assassin, barbare, champion, prêtre, mystique, mentaliste, gardien, toximancien et mage.

C’est un peu long à énumérer, mais que dire d’autre sinon qu’il s’agit vraiment d’un jeu complet proposant un panel détaillé de mode de jeux ? A distance, au corps à corps, utile en solo ou à la coopération, vous trouvez tout votre bonheur en faisant vos classes.

Focus sur le gameplay de perfect world

En six extensions, PerfWI a fait ses gammes et pas mal de chemin. Petite piqûre de rappel :

mmorpg gratuitRappelons que le système d’artisanat est assez présent dans ce Mmorpg gratuit, et que vous avez du pain planche (brute) si vous n’avez pas encore débuté. Avec les plus hauts niveaux en vigueur, il vous faut pas mal d’énergie pour passer maître des artisans ou apothicaire. Mais les avantages des métiers sont à la hauteur des espérances.

Quelques fonctionnalités du jeu très intéressantes : votre personnage se déplace automatiquement jusqu’au PNJ. Que vous faut-il de mieux, un peu de monster bashing peut être ? Vous êtes servi ! Mais il est aussi possible d’avancer directement vers le but de votre quête en mode aventure : vous pouvez tout simplement vous contenter du minimum et suivre les nombreuses aventures de votre free to play heroic-fantasy.

Où nous en étions avec Sirens of war ?

L’avant dernière extension gratuite : Siren Of War était une mise à jour attendue mais laissant sur sa faim. Les sirènes de guerre ont mis à l’honneur une nette orientation PVP en introduisant le concept de nations. Mais ce faisant Perfect World a témoigné d’une évolution un peu pantouflarde sur le côté PVE. Bref, la nouvelle déclinaison arrive à point nommé pour ravir les joueurs.

Les impatients ont toujours eu le temps et le loisir d’acheter une maison Ingame, ou encore de se marier (si si !).

Les nouveautés de Perfect World International new horizon

LA dernière mise à jour apporte un lot de nouveautés nécessaires et bienvenues. Attaquons nous à ce qui nous intrigue tant ! Pour information, vous avez :

  • free to play en ligneUne nouvelle race (non jouable) : les Yureis et de nouvelles zones où s’aventurer.
  • Vous devez vaincre ce mal qui s’empare de Perfect World. Protégez ce monde de la corruption.
  • Deux nouveaux systèmes dans le jeu : la réincarnation et l’avatar de guerre
  • Bénéficiez d’une puissance accrue avec la réincarnation, en repartant avec un niveau et attributs de base avec des bonus supplémentaires. L’avatar de guerre permet de collecter des cartes spéciales améliorant les statistiques. Le niveau de ces cartes est perfectible. C’est une autre manière de booster vos compétences.
  • De nouvelles animations sur la page des personnages ainsi qu’un nouveau donjon : le palais du vif-argent.
  • Une refonte des premiers niveaux.
  • Un système d’assistance virtuel et un calendrier des événements.
  • L’interface de jeu est revue et corrigée avec l’intervention d’une assistante virtuelle prénommée Sheomay.

Toutes ces éléments répondent presque point par point aux anciennes critiques : manque d’animation, un background qui pouvait encore être amélioré, le besoin de nouvelles aventures, la refonte des premiers niveaux pour casser la routine des quêtes archi-connues avec les rerolls de votre compte. Une seule nouvelle instance donjon, mais de nouvelles zones, une nouvelle race (de méchants) et une interface en partie revue.

L’avenir de Perfect World a laissé perplexe avec Sirens of war. On voit désormais que la tendance du jeu est à l’enrichissement de l’univers et des fonctionnalités. Enfin ! Force est de reconnaître que cette 7e extension relance beaucoup l’intérêt de l’opus et s’avère être une réponse efficace pour faire taire les critiques.

Rating: 4.0. From 2 votes.
Please wait...
PARTAGER

Fan de jeux et fan du web, je parcours l’univers sur une feuille magique ! Découvrez mes articles, discutons de jeux vidéo, oublions notre quotidien et amusons nous !

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here