Space raiders est le tout dernier free to play sorti par les studios Sublinet en cette année 2012. Il s’agit d’un jeu par navigateur de Shoots en 3D side-scrolling se déroulant dans l’espace ou vous contrôlez votre propre vaisseau et le faites évoluer en l’équipant et en le customisant. Partez à l’aventure dans un Mmorpg – Mmorts d’exploration spatiale ou le PvE et le PvP s’équilibrent parfaitement.

MISE A JOUR – Le Jeu n’est plus disponible sous la forme du test.

Votre propre vaisseau spatial

test space raiderVos premiers pas dans ce jeu par navigateur sont accompagnés d’une intelligence artificielle faisant office de tutoriel. Prenez en main les commandes assez simples de ce jeu par navigateur et partez à l’aventure dans l’espace infini.

Votre vaisseau, très simple au début et pas très puissant deviendra alors une machine de guerre invincible. En tuant des ennemis vous gagnez de l’expérience qui vous fait monter de niveau, Choisissez les statistiques que vous voulez augmentez et avec l’argent récupéré achetez de nouveaux équipements, améliorez des parties de votre vaisseau et équipez le d’armes surpuissantes.

Space Raider : du PVE bien dosé

shoot spatialLE PvE de space raiders est unique en son genre et offre une expérience de jeu que l’on ne trouve nulle part ailleurs. Rendez-vous à la citadelle de votre galaxie pour y trouver quêtes et missions périlleuses.

Lorsque vous acceptez une quête (seul ou en groupe) vous êtes instantanément téléporté dans la zone de combat concerné, il ne vous reste “plus” qu’à accomplir votre mission. Ici on ne perd pas son temps à faire des aller-retour entre les différentes zones de jeu. Les nombreuses quêtes disponibles dans Space Raiders sont toutes réalisables en multijoueur

Du Mmorts dans le Mmorpg

mmo gratuitÀ partir d’un certain niveau votre vaisseau sera capable de coloniser de nouvelles planètes. Développez ces planètes pour augmenter vos revenus d’argent (uranium) et en piller les différentes ressources. Les ressources courantes du jeu sont le cristal, l’iridium, le deutérium et le plutonium. Toutes ces ressources se trouvent soit sur des astéroïdes que vous récupérez avec votre vaisseau, soit sur des planètes qu’il vous faudra donc coloniser.

Ces matières précieuses vous aident à remplir des quêtes, améliorer certaines parties de votre vaisseau ou des infrastructures de vos planètes, mais sont aussi échangeables sur le marché contre de l’uranium.

Mais attention, vos nouvelles colonies ne sont pas à l’abri d’attaques ennemies ou d’autres joueurs désirant vous les voler à leur profit. Ainsi soyez sûr de ne pas vous étendre trop vite et toujours bien développer chacune de vos planètes pour qu’elles sachent se défendre elles-mêmes.

Ma planète pour un vaisseau

jeu par navigateurLe choix de votre première planète sera capital (du moins pendant quelques niveaux) puisqu’il s’agira de votre capitale, le centre de votre prochain empire. Pensez à la développer au maximum et y ajouter des défenses locales pour que vous n’ayez pas besoin de déplacer toute votre flotte pour la défendre.

Vous pouvez installer de nombreuses infrastructures sur votre planète principale qui aideront à la recherche et à la construction d’armes et de nouveaux vaisseaux de combats.

Votre capitale générera aussi vos premiers revenus en matière de cristal, d’iridium, de deutérium et plutonium. Comme il est très rare que ces quatre éléments se trouvent sur la même planète il vous faudra choisir judicieusement votre planète de départ en fonction de la stratégie que vous avez imaginé pour votre empire et votre vaisseau.

En bref Space raiders est un jeu de shoots en 3D side-scrolling qui se veut amusant et relaxant, mais qui n’arrive pas à convaincre. Le PvE que le PvP se maîtrise assez rapidement et permettent des parties en multijoueur très vite.

MISE A JOUR : Le jeu n’est plus disponible sous la forme du test

Rating: 3.3. From 3 votes.
Please wait...
PARTAGER

Fan de jeux et fan du web, je parcours l’univers sur une feuille magique ! Découvrez mes articles, discutons de jeux vidéo, oublions notre quotidien et amusons nous !

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here